AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Devons-nous être « fiers » ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Devons-nous nécessairement êtres fiers d'être Franco-Ontariens?
Oui, nous devons absolument être fier de notre culture, notre langue, notre identité.
56%
 56% [ 14 ]
Non, il n'est pas obligatoire que nous soyons fiers afin d'être de « bons » Franco-Ontariens
32%
 32% [ 8 ]
Incertain / Incertaine
12%
 12% [ 3 ]
Total des votes : 25
 

AuteurMessage
panic_attaque
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : errant
Intérêts généraux : musique, perdre mon temps.
Date d'inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Lun 30 Oct - 16:27

Une affaire que j'aime c'est que nous avons un "dialecte", accents propre à nous, qui n'est pas forcément québécois.

Faque, comme par exemple, quelqu'un peut ben aller en france , pis apprendre a parler le français "standard", mais comme personne viendra en ontario apprendre à parler franco-ontarien.
C'est une langue propre à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SM
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1620
Age : 30
Localisation : Torreau-To
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Lun 30 Oct - 20:19

Franco-Ontarien, c'est un dialecte?

J'aurais jamais su.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/drageonmusique
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Lun 30 Oct - 22:35

SM a écrit:
Franco-Ontarien, c'est un dialecte?

J'aurais jamais su.

Non...parce que c'est beaucoup trop diversifier...
Revenir en haut Aller en bas
panic_attaque
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : errant
Intérêts généraux : musique, perdre mon temps.
Date d'inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Mar 31 Oct - 0:11

Jai dis dialecte entre guillemets. Je veux dire que
c'est quand meme forcement du quebecois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SM
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1620
Age : 30
Localisation : Torreau-To
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Mar 31 Oct - 0:37

Veux-tu une pelle pour creuser? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/drageonmusique
swiffer
Administagueule


Masculin Nombre de messages : 2190
Age : 26
Localisation : Sudbury
Intérêts généraux : tout pis rien
Date d'inscription : 11/01/2005

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Mar 31 Oct - 1:05

panic_attaque a écrit:
Une affaire que j'aime c'est que nous avons un "dialecte", accents propre à nous, qui n'est pas forcément québécois.

NON NON NON
si il y a deux choses que j'hais de la "communauté franco-ontarienne" , c'est l'accent / dialecte/ français manqué/mots anglais/tournures de phrases/ paresse , et deuxiemement, la fierté que dite communauté prend en ce dialecte, qui n'est vraiment qu'une déformation du français dans la plupart des cas. le chiac ou w.e.en acadie est un dialecte, ici , c'est juste perdre sa langue.

_________________
felix qui potest rerum cognosceres causas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panic_attaque
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : errant
Intérêts généraux : musique, perdre mon temps.
Date d'inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Mar 31 Oct - 1:36

tu detesterai me parler alors en vrai

"on va renter un movie talleur, on va le watcher sur ma teevee dans le salon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Mar 31 Oct - 9:49

swiffer a écrit:
panic_attaque a écrit:
Une affaire que j'aime c'est que nous avons un "dialecte", accents propre à nous, qui n'est pas forcément québécois.

NON NON NON
si il y a deux choses que j'hais de la "communauté franco-ontarienne" , c'est l'accent / dialecte/ français manqué/mots anglais/tournures de phrases/ paresse , et deuxiemement, la fierté que dite communauté prend en ce dialecte, qui n'est vraiment qu'une déformation du français dans la plupart des cas. le chiac ou w.e.en acadie est un dialecte, ici , c'est juste perdre sa langue.

Je dirais que l'anglais au Québec ausse etre plus qu'un dialecte que vice versa. Je connais plusieurs Anglo-Québécois qui ne parlent pas le français en tout... mais ont beaucoup de souches françaises qui se dirent uniquement au Québec. Ex. « Dépanneur», « Close the lights » (on ne ferme pas les lumières en anglais!)... etc.

La différence? Ces gens-là ne parlent pas le français! Donc ça ne compte pas comme perte d'une langue ou la paraisse comme Swiffer a mentionné.

E. X. en première année mon coloc c'était un gars de NDG a Montréal. A l'époque il ne parlait pas le français... ou au moine jusqu'a asseye pour commander un petit déjeuner au resto..etc. Sont vocabulaire étais différent avec beaucoup de souches françaises.... il n'est pas le seule anglo-montréalai au quel j'ai vu ce phénomène.

Est-ce un dialecte? Non, pas encore. Mais c'est une population en situation minoritaire qui ne connais pas la langue de majorité mais est toujours influencé par ca. En Ontario, on connaît les deux langues, ont peut prendre la fierté dans notre supériorité, mais pas dans notre paraisse. Razz
Revenir en haut Aller en bas
SM
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1620
Age : 30
Localisation : Torreau-To
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Mar 31 Oct - 11:08

Notre dialecte est canadien, à la limite elle est « québécoise », c'est le language de notre époque. Elle évolue de ses souches acadiennes (patate!). L'Ontario n'a pas de dialecte, elle a des mutations influencés par l'anglais.

C'est pas grand chose à être fier, effectivement. Mais c'est une réalité à laquelle nous devons être tolérant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/drageonmusique
gringo
Bouche moyenne


Nombre de messages : 118
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Mar 31 Oct - 14:18

swiffer a écrit:
panic_attaque a écrit:
Une affaire que j'aime c'est que nous avons un "dialecte", accents propre à nous, qui n'est pas forcément québécois.

NON NON NON
si il y a deux choses que j'hais de la "communauté franco-ontarienne" , c'est l'accent / dialecte/ français manqué/mots anglais/tournures de phrases/ paresse , et deuxiemement, la fierté que dite communauté prend en ce dialecte, qui n'est vraiment qu'une déformation du français dans la plupart des cas. le chiac ou w.e.en acadie est un dialecte, ici , c'est juste perdre sa langue.

Si tu dis que le "mal parlé" franco-ontarien n'est pas un dialecte, alors le chiac ne l'est pas non plus. C'est la même esti d'affaire qu'on fait ici : accorder des verbes anglais en français, et utiliser des noms communs anglais dans une phrase en français. Rien de plus. Je trouve drôle que les Acadiens soient si fiers de leur chiac, les jeunes franco en milieu minoriataire de partout au Canada le parle tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vieillefranco
Bouche moyenne


Féminin Nombre de messages : 164
Localisation : Le Nouvel Ontario
Intérêts généraux : musique, théâtre, jaser
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Mar 31 Oct - 14:54

Pour éclairer notre lanterne (tiré du Robert)

dialecte [djalDkt] n. m.

• 1550; lat. dialectus, gr. dialektos 

¨ Forme régionale d'une langue considérée comme un système linguistique en soi. Þ Système linguistique qui n'a pas le statut de langue officielle ou nationale, à l'intérieur d'un groupe de parlers.


patois [patwa] n. m.

• v. 1285; probablt du rad. patt- (cf.  patte), exprimant la grossièreté 

1¨ Parler local, dialecte employé par une population généralement peu nombreuse, souvent rurale, et dont la culture, le niveau de civilisation sont jugés comme inférieurs à ceux du milieu environnant (qui emploie la langue commune). Þ 2. parler; dialecte, idiome. Le patois d'une région, d'un village. Parler patois, en patois (PATOISER v. intr. <conjug. : 1>, 1834). Paysans qui parlent patois. Þ patoisant. Le curé « l'entretenait en patois, parce que Jean, étant sans instruction aucune, ne savait même pas parler le français » (E. Le Roy).

2¨ Par ext. Langue spéciale (considérée comme incorrecte ou incompréhensible). Þ argot, 1. jargon. « Il lui défila de nouveau son jargon romantique; il lui parla en patois séminariste » (Baudelaire).

Je vous dirais, à vous lire, que vous vous référez davantage au patois que nous parlons....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SM
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1620
Age : 30
Localisation : Torreau-To
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Mar 31 Oct - 15:52

Ça semble être la meilleure chose à faire.

N'empêche que se chamailler sur cela est assez stupide..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/drageonmusique
Semelle
Nouvelle petite gueule


Féminin Nombre de messages : 19
Age : 29
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Dim 5 Nov - 22:19

Pour en revenir à la question de fierté:

J'ai voté "Non" par optimisme. Les anglophones ne sont pas "fiers" par rapport à nous, car ils n'ont pas besoin de se justifier, de se protéger. Si nous nous sentions assez confortables (i.e., si nous ne vivions pas avec la peur constante de l'assimilation) la fierté serait remplacée par un simple sentiment d'appartenance, peut-être.

J'ai participé à quelques activités de la FESFO lorsque j'étais au secondaire, et j'ai trouvé qu'ils m'ont aidé à apprécier le fait d'être franco-ontarien. Mais l'année après ma graduation, ma soeur m'a raconté, un jour, qu'il y avait eu un rassemblement dans l'auditorium sur la francité. Bref, un de ces spectacles de propagande qu'on a tous connu à l'école francophone. La première partie, qui racontait l'histoire des canadiens français, fut divertissante, et éleva des sentiments de "fierté" en ma chère soeur (ce qui veut dire qu'elle s'est dit "être franco, c'est cool!"). Ensuite, des profs ont prit le micro pour faire des discours. Mais c'était des discours du genre "Si vous parlez l'anglais, vous tuez votre culture", des billets one-way pour le guilt-trip de l'année. Tout ce que cela a accompli était de rendre ma soeur et ses amis vraiment hostiles envers les Porteurs de Drapeaux. Ils étaient dégoûtés de l'isolationnisme promu par leur école. Soudainement, être franco, ce n'était vraiment plus cool.

Alors, je suis d'accord avec ceux qui ont dit que la fierté est qqch de personnel avant tout. Le simple fait d'appartenir à un groupe minoritaire en voie de disparition, ça ne rend pas obligatoire de chanter 'Notre place'. (De toute façon, comme on l'a déjà mentionné, porter un macaron ne fait absolument rien pour cette cause.) Peut-être que la seule chose durable qui nous unit, c'est justement un sentiment d'appartenance.

J'ai bcp d'ami(e)s anglophones que j'adore, mais quand je leur parle de Volt, ou d'humoristes québecois, ils sont complètment à l'extérieur de mon monde franco. En ce moment, je n'ai pas bcp d'opportunités de faire du stuff français, alors c'est souvent ces moments d'opposition qui me rappellent que ce monde existe bel et bien. Mais! Je déteste n'être "franco" que par rapport à la majorité anglophone! C'est de la fausse fierté, un mécanisme de défense complètement vide!

Conclusion: La culture franco-ontarienne n'est seulement "cool" que lorsque je suis véritablement en train "d'être" franco, c'est-à-dire lorsque je suis en compagnie d'autres francos. Et même là, ce n'est pas vraiment de la fierté, mais plutôt une confirmation d'identité... ou de survie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panic_attaque
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : errant
Intérêts généraux : musique, perdre mon temps.
Date d'inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Dim 5 Nov - 22:31

J'ai ecrit une lettre du genre à la directrice de l'ecole de mon ecole, mais elle ne m'a pas encore répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelie
Gueule bavarde


Féminin Nombre de messages : 372
Age : 28
Localisation : Sudbury
Intérêts généraux : Stuff.
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Lun 6 Nov - 9:18

Je me souviens, à la petite école, on nous avait fait un discours du genre que Semelle décrit. Genre, à chaque fois que tu parle en anglais c'est comme brûler des 100$. Ça nous avait motivé de parler en français pour un gros 2h, par la suite toute la gang avait repris ses vieilles habitudes. C'est pas en nous chicanant et en nous faisant le gros guilt trip que les jeunes vont vouloir parler en français. Pour une raison absurde, les directeurs d'école, les enseignants ont tous cette idée là dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van la Franco
Gueule bavarde


Féminin Nombre de messages : 272
Age : 30
Localisation : Entre Ottawa et Montréal (puis à St-Isidore de temps en temps)
Intérêts généraux : Tout! (je suis journaliste)
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Lun 6 Nov - 11:00

De la minute qu'on se fait imposer d'être fiers, on cesse de l'être. Les écoles devraient servir à rappeller notre histoire et nos combats, à promouvoir la culture, à parler des enjeux qui touchent les francos. Et surtout pas nous dire : «C'est pour ça que vous devez être fiers». Je pense que c'est à chacun de développer sa fierté à sa manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://van-la-franco.hautetfort.com
SM
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1620
Age : 30
Localisation : Torreau-To
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Lun 6 Nov - 12:44

Bon message Van, j'appuis totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/drageonmusique
mivanc
Placote avancée


Masculin Nombre de messages : 656
Age : 35
Localisation : Ottawa, de souche nordique
Intérêts généraux : Jeux d'ordinateurs ... dats it ...
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Mar 7 Nov - 16:28

SM a écrit:
Bon message Van, j'appuis totalement.

Ditto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clau
Bouche moyenne


Féminin Nombre de messages : 134
Age : 26
Localisation : ontario
Intérêts généraux : lire,theatre,gym,l'écho d'un peuple
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Dim 17 Déc - 11:14

j'appuis totalement van. tout le monde le montre notre fierte franco,mais de diference maniere.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marieasd
Invité



MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Sam 30 Déc - 11:46

SM a écrit:
Bon message Van, j'appuis totalement.

moi aussi je t'appuis totalement van, et ses un bon message
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devons-nous être « fiers » ?   Aujourd'hui à 21:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Devons-nous être « fiers » ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» combien de temps devons nous garder nos papiers !!
» Pourquoi devons nous suivre le Christ?
» Pourquoi nous approuvons les jugements de Jéhovah
» QUELS DOCUMENTS FAUT-IL CONSERVER ET COMBIEN DE TEMPS ?
» Nos désirs sont-ils à craindre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TAGUEULE! :: Les sujets de discussion :: Vie communautaire-
Sauter vers: