AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SM
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1620
Age : 30
Localisation : Torreau-To
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Sam 3 Mar - 14:31

Une petite question ouverte à vous tous...

C'est quoi un Canadien bilingue. Ou un bilingue, métisse linguistique peu importe comment on veut les appeler. Un hybride si nous le voulons...

Peut-on s'identifier comme étant un bilingue-hybride-métisse pour former une identité ou une culture? Est-ce soutenable? Est-ce souhaitable? Voici quelques questions auxquelles je cherche une réponse :

1 : Qu'est-ce que c'est?
2 : Est-ce que c'est populaire chez les anglophones ou bien seulement chez les francophones?
2b : si c'est seulement chez les francophones, n'est-ce pas en train de nous tirer dans le pied?
3 : Est-ce la voie du futur pour les francophones?
4 : Est-ce que ça diminu notre fait français?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/drageonmusique
Pépin le Bref
Bouche moyenne


Masculin Nombre de messages : 77
Age : 45
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Sam 3 Mar - 21:16

Très bonne question, ça!

Une anecdote... mon neveu et moi avons tous deux grandi dans des situations bilingues (moi à Ottawa, lui à Montréal) et nous maîtrisons tous deux les deux langues. Seulement... moi je me considère francophone et lui se considère bilingue.

Moi, j'ai beau lire dans les deux langues, regarder la télé dans les deux langues, etc., je suis d'abord et avant tout un francophone, et les gens que je côtoie - qu'ils soient francos ou anglos - savent ça de moi sans que j'aie même besoin de le leur dire. Lui n'a pas un attachement plus prononcé à une langue qu'à l'autre.

Je crois que l'identité "bilingue" ça peut être positif si on est attaché aux deux langues également, au point de vouloir les transmettre toutes deux à ses enfants. Ceux qui ont cet attachement reconnaissent généralement la ou les langues qu'ils parlent comme une partie intégrante de leur identité.

Cependant, il y a également ceux qui se déclarent bilingues et nourrissent une indifférence par rapport aux langues qu'ils parlent. Et dans un monde ou l'identité peut être liée à tellement de choses et peut être multiple (on peut être Canadien, environnementaliste, catholique et féministe tout en même temps), le rapport à la langue comme partie de l'identité peut être soit très fort, soit très dilué...

Alors c'est quoi être bilingue? Ça dépend de la personne, je dirais. Ça peut être simplement de reconnaître qu'on parle deux langues, mais sans plus, ou ça peut être de s'identifier très fort, comme individu, aux langues qu'on parle.

Mais pour que ça marche sur une grande échelle, l'identité bilingue, il faut que ça devienne "sexy" de parler français... créer un tel engouement pour la langue et la culture françaises que les individus voudront à tout prix envoyer leurs enfants à l'école française ou en immersion...

Est-ce réaliste? Bonne question. Et bien sûr, il y a l'exogamie que je n'ai pas touchée ici...

Et en passant... je suis un francophone bilingue... mais pas un métis... à moins qu'on compte le fait que mon arrière-grand-mère était huronne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaulois
Gueule bavarde


Nombre de messages : 472
Localisation : Vancouver
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Sam 3 Mar - 21:36

La voie du futur pour les francophones:
http://www.radio-canada.ca/regions/colombie-britannique/2007/03/03/002-education-francais.shtml?ref=rss

La question de cette identité métissée ou "bilingue" peu-importe n'est pas prêt de disparaître. Je crois qu'il y a de quoi apprendre de nos Métisses d'origine autocthone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecanardreincarne.freesoul.ca
panic_attaque
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1715
Age : 28
Localisation : errant
Intérêts généraux : musique, perdre mon temps.
Date d'inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Dim 4 Mar - 0:30

ca mange du riz curry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SM
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1620
Age : 30
Localisation : Torreau-To
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Dim 4 Mar - 3:54

panic_attaque a écrit:
ca mange du riz curry
C'est une question très sérieuse, apporte donc quelque chose avec de la substance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/drageonmusique
SM
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1620
Age : 30
Localisation : Torreau-To
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Dim 4 Mar - 13:14

SM a écrit:

1 : Qu'est-ce que c'est?
D'après certains, une culture en soit, le fait hybride d'avoir deux cultures séparés mises en amalgame.
Citation :

2 : Est-ce que c'est populaire chez les anglophones ou bien seulement chez les francophones?
Mon constat est que, sur le point de vu linguistique, ce n'est que populaire chez les francophones. Les anglophones, biens qu'ils peuvent être intéressés par les problématiques internatinales, ne sont pas les plus portés à êtres des canadiens-bilingues-hybrides-whatever. La langue dominante pèse sur la langue dominée.
Citation :

2b : si c'est seulement chez les francophones, n'est-ce pas en train de nous tirer dans le pied?
À mon avis, oui. Le bilinguisme à ses avantages. Mais s'afficher comme un bilingue semble donner plus de forces aux facteurs assimilateurs. Quand on dit qu'on s'en fou laquelle langue qu'on nous parle, il est évident que dans la majorité des cas, ce sera l'anglais qui dominera la conversation. Ce n'est qu'un exemple.
Citation :

3 : Est-ce la voie du futur pour les francophones?
C'est la tendance chez les francophones. Pour dire que cela leur porterait d'avantages de s'afficher comme bilingue plutôt que de francophones? Je crois que c'est dangereux pour le future de la communauté. Comme j'ai dis en haut, la langue dominante dominera sur la langue dominée!
Citation :
4 : Est-ce que ça diminu notre fait français?
Cela est un risque. Seul le temps dictera le tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/drageonmusique
Van la Franco
Gueule bavarde


Féminin Nombre de messages : 272
Age : 30
Localisation : Entre Ottawa et Montréal (puis à St-Isidore de temps en temps)
Intérêts généraux : Tout! (je suis journaliste)
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Lun 5 Mar - 12:27

J'ai vu un reportage intéressant ce matin sur RDI. Un conseil scolaire francophone a décidé de faire la promotion pour que les familles exogames envoient leurs enfants aux écoles françaises et non aux écoles d'immersion. Selon un spécialiste, ''le bilinguisme doit se faire d'abord par la promotion de la langue de la minorité''. Le conseil scolaire souhaite que le bilinguisme cesse de se faire au détriment de l'apprentisssage de la langue française. La société se charge de nous apprendre l'anglais, l'école et la famille doivent donc se charger d'être les foyers d'apprentissage du français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://van-la-franco.hautetfort.com
SM
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1620
Age : 30
Localisation : Torreau-To
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Lun 5 Mar - 12:33

Van la Franco a écrit:
La société se charge de nous apprendre l'anglais, l'école et la famille doivent donc se charger d'être les foyers d'apprentissage du français.

Exactement. Avec les forces démographiques en place, il n'y a aucune peur que nos enfants ne sauront parler anglais. C'est le français qu'il faut protéger. Et c'est évidemment par l'école en français et la consommation de médias de langue française que le tout se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/drageonmusique
mivanc
Placote avancée


Masculin Nombre de messages : 656
Age : 35
Localisation : Ottawa, de souche nordique
Intérêts généraux : Jeux d'ordinateurs ... dats it ...
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Lun 5 Mar - 13:40

D'abord merci SM d'apporter ces questions pertinentes.

Moi je suis Francophone Bilingue ; je communique dans les deux langues avec aise, mais le français me tient à coeur.

Pépin le Bref m'as bien décrit = "Je crois que l'identité "bilingue" ça peut être positif si on est attaché aux deux langues également, au point de vouloir les transmettre toutes deux à ses enfants. Ceux qui ont cet attachement reconnaissent généralement la ou les langues qu'ils parlent comme une partie intégrante de leur identité. "

Donc je réponds aux questions :

1 : Qu'est-ce que c'est?

Canadien Bilingue pour moi veut dire quelqu'un qui peut parler et écrire dans les deux langues sans difficulté apparente. Plusieurs employés du gouverment se disent bilingues, mais à les entendre parler, OUCH, I pense Not.

2 : Est-ce que c'est populaire chez les anglophones ou bien seulement chez les francophones?

Chez les francophone, sans aucun doute. les anglophones vont l'apprendre pour une raison principale : pour la job. Si la job leur demande de le faire, ok, mais autrement, ils s'en sacrent. Des exceptions existent naturellement. Le chum de l'amie de ma blonde fait un gros effort pour apprendre le français car plus tard il veut pouvoir parler en français avec leurs enfants. Mais c'est pas un situation populaire je pense.

2b : si c'est seulement chez les francophones, n'est-ce pas en train de nous tirer dans le pied?

On fait l'effort de maitriser deux langues, alors c'est à notre avantage. Les anglais nous aiment pas parce qu'on poigne les bonnes jobs payantes au fédéral bilingue, mais c'est pas grave, on les aiment pas nous autres non plus!(joke)

3 : Est-ce la voie du futur pour les francophones?

Sans aucun doute. Ma grand-mère ne parle pas anglais, c'est donc difficile pour elle de se rendre dans les hopitaux des grands centres et communiquer avec les infirmières etc.
L'anglais est partout et il ne vas pas partir bientôt. le madarin a une meilleur chance de subplanter l'anglais que notre français. Être bilingue est un gros avantage. je suis d'accord avec Van la Franco, "La société se charge de nous apprendre l'anglais, l'école et la famille doivent donc se charger d'être les foyers d'apprentissage du français."

J'ai appris l'anglais de base au primaire, mais la majorité de mon apprentissage s'est fait avec le publique, les médias et le côté anglo de ma famille est certains amis de jeunesse.

4 : Est-ce que ça diminu notre fait français?

Ça c'est une question individuelle. Ça dépends comme on tient au français. Moi j'y tient, et ma blonde y tient aussi. Nos enfants seront bilingues, mais français en premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SergeQ
Nouvelle petite gueule


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Lun 5 Mar - 15:48

Incidemment, je viens de créer un fil de discussion dans la section Sommet des communautés francophones et acadiennes : c'est quoi être un francophone aujourd'hui?

Je vais aussi mettre un lien à ce sujet de discussion-ci, qui est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fcfa.ca
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Lun 5 Mar - 18:36

SM pose une très bonne question. Je ne suis pas certain si j’ai « la réponse » mais, j’ai certainement des opinions visa-vie cette problématique... donc

Citation :
1 : Qu'est-ce que c'est?

Selon moi, un bilingue est quelqu’un qui a une affinité envers deux langues/cultures.

On peut bien maîtriser d’autres langues, mais il y a une importance plus profonde attacher aux deux langues en question.

Citation :
2 : Est-ce que c'est populaire chez les anglophones ou bien seulement chez les francophones?

Je crois que c’est plus populaire chez les francophones. Mais je dirais aussi qu’il y a des problèmes pour les anglophones qui se dissent bilingues.

• Ils ne matricent pas la deuxième langue aussi bien – donc, on ne leur donne pas la chance de s’exprimer.
• Les anglophones unilingues ne comprennent pas les anglos bilingues. (e. x. « Why do you have French on your answering machine? »)
• Pour certain ce n’est pas évident ou on peut accéder à des services produits en français.

J’ai aussi lu un document intéressant l’autre jour. Ça expliquait la méthodologie du recensement et la définition des termes. Pour être considéré francophone, il allait soit parler le français majoritairement au foyer et/ou l’avoir comme langue maternelle. La définition d’anglophone était « see English-speaker ».

Donc pour être considéré parti de la collectivité francophone il faut être de souche ou être dans une situation ou tu fréquentes uniquement des francophones. Autrement t’est anglais.

Citation :
2b : Si c'est seulement chez les francophones, n'est-ce pas en train de nous tirer dans le pied?
Si c’est seulement chez les francophones, oui. Mais ce n’es il faut être capable de
Citation :

3 : Est-ce la voie du futur pour les francophones?
....probablement.

Citation :
4 : Est-ce que ça diminue notre fait français?

C’est certainment un risque...

Mais... moi je suis « de souche » anglophone. Je ne m’identifie pas comme francophile, mais comme bilingue (j'ai appris les deux langues au même moment). Donc dans mon cas, et dans le cas de gens de chez moi lorsqu’on s’identifie comme bilingue, ça augmente « notre » fait français.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Mar 20 Mar - 14:53

Citation :
L'identité hybride ou bilingue est le résultat de l'intégration de deux catégories identitaires - les identités francophone et anglophone, jusqu'alors considérés distinctes, voire opposées et polarisées. Les jeunes fondent deux identités instables, bien que l'identité anglophone semble plus fixe et certaine dans le contexte canadien que l'identité francophone minoritaire, en une nouvelle identité instable. Ce qui étonne est le fait que des jeunes de langue maternelle anglaise suivant des programmes scolaires d'immersion française revendiquent aussi une identité bilingue. Non seulement les jeunes de parents francophones, mais aussi ceux de familles mixtes et même de familles anglophones assument une identité qui souligne leur double appartenance francophone et anglophone. L'identité est donc une performance qui ne relève pas nécessairement du patrimoine ethnoculturel. Toutefois, cette hybridité identitaire est asymétrique et se manifeste sous différentes formes. Chez ceux qui sont de dominance francophone, elle s'attache à une identité explicitement francophone. Chez les autres, de dominance anglophone, elle se traduit par une identité implicitement ou explicitement bilingue.

http://www.acelf.ca/liens/crde/articles/18-dallaire.html
Revenir en haut Aller en bas
hommequiavulours
Bouche moyenne


Masculin Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Jeu 22 Mar - 9:30

Je dirais que vous avez un problème, ceux qui s'interroge sur ce que c'est qu'être bilingue. Le vrai problème est votre quête d'identité claire et précise. Les langues apprises dans l'enfance ou à l'adolescence ne sont pas un critère strict d'identité, sauf pour ceux qui ont grandi dans un vide ou un flou identitaire. Une personne peut être bilingue sans pour autant trouver cela étrange. En Belgique, Espagne, dans de nombreux pays d'Afrique, les gens parlent des langues importantes dès leur naissance. C'est commun. Ici, ceux qui semblent se poser des questions identitaires doivent comprendre que ce n'est pas la langue qui fait l'identité. C'est un outil et un accessoire à l'identité. Peut-on posséder 2 ou 3 identités? Bien-sûr. Si cela s'est fait tôt et encore une fois de façon accepté et discuté en famille avec les siens. Bonne chance dans votre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swiffer
Administagueule


Masculin Nombre de messages : 2190
Age : 26
Localisation : Sudbury
Intérêts généraux : tout pis rien
Date d'inscription : 11/01/2005

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Jeu 22 Mar - 10:17

j'ai pas besoin de me définir, je suis qui je suis, et cette personne parle, pense et vit en deux langues.

_________________
felix qui potest rerum cognosceres causas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SM
Grande gueule!


Masculin Nombre de messages : 1620
Age : 30
Localisation : Torreau-To
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Jeu 22 Mar - 17:01

hommequiavulours a écrit:
Je dirais que vous avez un problème, ceux qui s'interroge sur ce que c'est qu'être bilingue.

Tu es en train de dire que plein de sociologues et d'historiens on des problèmes donc... car c'est un des enjeux importants dans les universités..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/drageonmusique
hommequiavulours
Bouche moyenne


Masculin Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Ven 23 Mar - 9:03

Non, je ne dis pas que les historiens et sociologues ont un problème. Tu as mal lu (je suppose). Je dis qu'individuellement, pas collectivement, si on se sent "hybride" pour utiliser son expression, c'est qu'individuellement on n'a pas à encore réussi à s'identifier. Donc cette personne a un problème. Maintenant ça n'empêche pas de vivre sauf dans des cas extrême.
Comme à dit Swiffer, il n'a aucun problème. Il est bilingue. Tu poses mal la question dans ce débat de toute façon.
Tu sous-entends qu'être Canadien bilingue provoque des questions. Mais quelle question cela peut provoquer? À moins que dans le vécu de quelqu'un il se sent mal dans sa peau. En 2007, faut pas rêver d'une définition identitaire unique, strict et avouons le réductrice. On est de plus en plus multiple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feu Jaune
Gueule fondatrice


Masculin Nombre de messages : 1068
Age : 31
Localisation : Ottawa
Intérêts généraux : Un peu de tout.
Date d'inscription : 11/01/2005

MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Ven 23 Mar - 23:00

La langue est l'outil qui te permet un accès approfondi à une culture. C'est comme une clé, tu peux choisir d'ouvrir le coffre ou non. Si tu tiens la clé, mais tu n'ouvres pas le coffre, ta langue n'est qu'un outil, un marteau glorifié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?   Aujourd'hui à 20:29

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est quoi ça, un bilingue? Ça mange quoi en hiver?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous mangez quoi vous?
» Quand donner à manger le soir et quoi?
» Le Végétarisme c'est quoi !
» C'est quoi le Tai chi ?
» C'est quoi, être bipolaire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TAGUEULE! :: Les sujets de discussion :: Vie communautaire-
Sauter vers: